«Lors de son élection en 2015, le Parti libéral de Justin Trudeau a promis de créer l’espoir d’un véritable changement. Dorénavant, l’ouverture, la transparence, et la quête du bien commun guideront les actions de ce gouvernement. Jusqu’à maintenant, Justin Trudeau et son équipe échouent lamentablement à répondre aux aspirations des citoyens. Alors que la population canadienne réclame le droit fondamental de savoir si les produits qu’ils achètent contiennent des organismes génétiquement modifiés, le gouvernement libéral refuse toujours de s’engager en faveur de l’identification des OGM. La feuille de route de ce gouvernement nous révèle que l’espoir d’un véritable changement n’aura été qu’un mirage.»

– François Choquette

  • Député de Drummond
  • Président du Caucus multipartite sur les changements climatiques.
  • Porte-parole adjoint en matière d’environnement de 2013 à 2015.
  • Instigateur de plusieurs actions sur le terrain et à la Chambre des communes pour améliorer l’environnement.
  • Organisateur de plusieurs événements à propos d’enjeux agricoles d’importances (OGM, lait diafiltré, gestion de l’offre, etc.)
  • Sélectionné parmi les 18 «éco-leaders» de la campagne électorale 2015 par le Comité politique pour l’environnement GreenPAC.
  • Porte-parole en matière de langues officielles depuis 2016.