1. 90 % des cultures génétiquement modifiées sont concentrées dans 5 pays :
    1. États-Unis : 39 %
    2. Brésil : 25 %
    3. Argentine : 13 %
    4. Inde : 6,4 %
    5. Canada : 6 %
  2. En mai 2016, avec l’approbation par Santé Canada de la commercialisation d’un saumon génétiquement modifié, le Canada fut le premier pays à autoriser la production pour consommation humaine d’un animal.
  1. Les trois grands acteurs du marché alimentaire au Québec (Loblaws-Provigo, Metro, Sobeys-IGA.) refusent de vendre du saumon génétiquement modifié dans leurs magasins.
  1. Selon une étude de Santé Canada, 80 % des Canadiens appuient l’étiquetage obligatoire des OGM.